Accueil > Formations > Programme

Chantier formation

Ces formations courtes de 3 à 5 jours s’appuient principalement sur la pratique en condition de chantier avec une répartition moyenne de 40% de théorie en salle et 60% de pratique sur chantier. Il s’agit de rester au plus près des conditions rencontrées dans le milieu professionnel (préparation du chantier, métrés, plans, débits, approvisionnement, mise en place chantier, choix de l’outillage adapté, sécurité…) afin de répondre à des problématiques concrètes que les stagiaires seront amenés à rencontrer dans leur pratique.

Les formateurs sont des professionnels expérimentés conscients des réalités du secteur, ils s’appuient sur plusieurs années d’expérience professionnelle.

Les chantiers de formation s’effectuent sur des constructions « réelles ». Ainsi, les stagiaires participent à la construction de bâtiments et d’équipements publics ou privés. Le déroulé et les différentes phases du chantier sont expliqués aux stagiaires afin de leur permettre d’appréhender leur intervention dans la globalité de la construction. Les parties théoriques précédent la mise en œuvre sur chantier afin d’avoir tous les éléments permettant une bonne compréhension de la pratique.

Il s’agit ici de comprendre une technique mais aussi de faire avancer un chantier afin de se confronter aux réalités technico-économiques du milieu professionnel, l’accent est donc mis sur la productivité, sur la compréhension du travail à réaliser, les bons gestes, le bon outillage, l’organisation optimale... Il n’y a cependant aucune obligation de résultat, l’aspect formation prévalant sur l’aspect production.

En parallèle de l’aspect technique, nous souhaitons transmettre aux participants les valeurs et les enjeux du développement durable. Ainsi, une importance tout à fait particulière est portée sur les moments d’échange, les rencontres, la confrontation d’expériences professionnelles et personnelles, la découverte de nouvelles alternatives, nouveaux métiers, nouveaux réseaux autour du développement durable et l’immersion dans des lieux porteurs de sens qui permettent d’appréhender l’écologie d’une manière globale.