Accueil > Local Friture > Archives agenda Local Friture

Jeudi 8 avril - 18h

Dans le cadre du Festival « Derrière les barreaux l’image ? » - Projection de : « L’art en prison »

Entrée libre, adhésion annuelle à Friture (2€) si besoin

Festival « Derrière les barreaux l’image ? »

8 et 9 avril 2010, Toulouse

• Objectifs
Il s’agit d’apporter un éclairage sur le thème des prisons, trop souvent occulté du débat public, en essayant de mieux comprendre la constitution d’un milieu quasi autonome du monde extérieur : celui des détenus. Nous nous inscrivons dans la lignée du festival « Taul’art » organisé par le GENEPI (groupement étudiant national d’enseignement aux personnes incarcérées) fin avril 2010.

Dans un premier temps, cet événement a pour but d’apporter des éléments d’information et de réflexion sur la thématique de l’espace carcéral à travers des productions cinématographiques. Nous avons choisi de projeter des métrages produits par des détenus et qui mettent en parallèle deux sociétés : la prison et l’extérieur.

Dans un second temps, il s’agit d’ouvrir un espace d’échange et de débat à partir des projections et avec la contribution d’intervenants concernés par cette thématique. Ces débats proposent des approches transversales (juridique, sociologique, psychologique, culturelle…) et sont suivis d’un dialogue avec le public.

• Déroulement
Deux soirées sont prévues le 8 et le 9 avril 2010. Le déroulement des soirées est similaire, en trois temps consécutifs : projection des métrages, interventions, débats.

Jeudi 8 avril 2010, 18h, « L’art en prison »

Friture, Association 2bouts. 22 place du Salin

  • Présentation du thème de la soirée et des intervenants par Coline Ellouz.
  • Projection Vidéo Lettres (45 min) de Clément Dorival (coordinateur).
    Réalisé dans le cadre de l’atelier « Image en prison » par l’association Lieux Fictifs, Marseille. Cette série de très courts métrages présente des morceaux de vie de détenus, leurs espoirs et leurs réflexions. Cette expérience cinématographique est le résultat d’une correspondance vidéo menée entre des personnes incarcérées et des étudiants d’origines diverses (Italie, Espagne, France, Norvège).
    Comment fonctionnent les missions régionales de développement culturel en milieu pénitentiaire ? En quoi consiste l’action culturelle menée par la mission en Midi-Pyrénées et quelles en sont les perspectives ?
  • Intervention de membres du GENEPI
    La tenue d’ateliers artistiques en prison : du difficile rapport à l’image.
  • Intervention d’une plasticienne menant des ateliers en milieu carcéral. Témoignages.
  • Débat avec le public animé par les intervenants.

Vendredi 9 avril 2010, 20h, « Prisons : îlots de justice ? »

Salle du Sénéchal, 17 rue Rémusat (jauge : 200)

  • Présentation du thème de la soirée et des intervenants par Amaël Marchand.
  • Projection introductive : Près d’ici (3’39 min) de Bryan Cavroy et Max Le Quément.
    Ce court métrage nous dresse une situation plutôt alarmante, en s’appuyant sur des chiffres, des conditions d’une société particulière, celle des détenus en France aujourd’hui.
  • Projection Mots pour maux (36 min) de Dominique Comtat (coordinateur).
    Réalisé dans le cadre de l’atelier « Image en prison » par l’association Lieux Fictifs, Marseille. Cette projection réunit des très courts métrages minimalistes et métaphoriques, sur le double sens des mots, formant une sorte d’abécédaire de mots qui ont un sens particulier en milieu carcéral et qui en ont un autre à l’extérieur de la prison (promenade, cantine, écrou, etc).
  • Intervention d’un juriste.
    Comment a évolué le droit concernant la prise en charge des détenus (évaluation des peines, accès aux soins, suivi psychologique, liberté d’expression, travail, pratique artistique, etc.) ? Quelles évolutions dans les textes de loi ? Quel rapport à la réalité des prisons ?
  • Intervention de Madame BEC, psychologue, service médico-pénitentiaire régional
    Quel est le travail d’un psychologue dans les prisons ? Quels problèmes rencontrent-ils et comment sont considérés les détenus ?
  • Intervention de Martine Madame Martine Spigel, membre active de la LDH, groupe « Prisons ». Témoignages.
    Que peut apporter le monde « extérieur » aux détenus ? Comment ceux-ci le perçoivent-ils ?
  • Débat avec le public animé par les intervenants.

• Organisateurs
Coline Ellouz, Pauline Derycke, Amaël Marchand, Agathe Maire Julia Saucedo, Carole Villemonteix, Christina Shotekova, Odile Tankéré Initiative soutenue par le GENEPI.

• Partenaires
GENEPI (groupement étudiant national d’enseignement aux personnes incarcérées) Ligue des Droits de l’Homme Lieux fictifs Local Friture - Association 2bouts
Mairie de Toulouse