Accueil > Actus du réseau

Culture

L’OCCITÀNIA A PÈ !

Un projet créatif et de reconnaissance territoriale

17 septembre 2008

En 2008, année proclamée par La Communauté Européenne « Année du dialogue interculturel », la Chambra d’Òc, association culturelle qui opère dans les vallées occitanes en Italie, lance un appel afin que la langue occitane soit déclarée Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.
L’Occitanie est un grand espace linguistique et culturel, dont la zone de diffusion, qui s’étend sur l’Italie, la France et l’Espagne, comprend 31 départements de la République Française, 12 Vallées alpines du Piémont, une petite partie de la Ligure, la commune de Guardia Piemontese en Calabre et la Val d’Aran en Catalogne (où il est langue officielle depuis 1990), et qui est situé au coeur de l’Europe, avec ses 13 millions d’habitants réunis par la langue et la culture d’ÒC.

Pour rendre visible cet espace, la Chambra d’òc consacre à l’appel « LANGUE D’OC, PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITE » le projet créatif de communication et de reconnaissance territoriale : « L’Occitanie à pied Des Vallées occitanes du Piémont à la Val d’Aran en Catalogne ».

De Vinadio à Vielha, à travers la Provence chantée par le prix Nobel Frédéric Mistral, les montagnes des Cévennes, les plateaux du Languedoc, et en passant par Montsegur et Puyvert, hauts lieux du catharisme et de la période faste de la poésie des troubadours d’Occitanie, une délégation de la Chambra d’òc, accompagnée d’organismes institutionnels, associations et porteurs de mémoire, marchera pendant près de 70 jours (1300km), avec pour objectif de communiquer à un large public européen l’idée selon laquelle la langue diffusée par les troubadours dans toutes les cours d’Europe entre le XIIe et le XIIIe siècle, et à laquelle Dante Alighieri a rendu hommage dans la Divine Commedia, a besoin de soutien et d’aide pour pouvoir continuer à exister.

Ils sont partis le 30 aout des vallées italiennes et ont commencés le chemin.
Vous pouvez télécharger le programme complet (en français) là :
http://occitan-touareg.over-blog.com/article-21650053.html

Petit résumé pour ceux qu’ont pas de temps de tout lire..., les étapes proches de Toulouse :

_ - 41 de Minerve à Caune Minervois
_ - 42 de Caunes Minervois à Carcassonne
_ - 43 de Carcassonne à Monze

puis les étapes parcourent la belle vallée de l’Aude en passant par Peyrepertuse, le pic de Bugarach, Quillan...
Pour ma famille, voir l’étape 52 : Espezel- Comus ! (le 26 octobre) et l’étape 53 : Comus-Montségur (le 27 octobre)
Puis Foix, la Bastide de Sérou, St Girons... Arbas... jusqu’à Vielha en Val d’Aran le 7 novembre ! Et là, ça va boleguer !

Voilà, de belles marches en perspectives pour ceux qui voudront se joindre à la compagnie.

Pour en savoir plus :

« Les langues sont avant tout culture et il est essentiel de le réaffirmer en les considérant non pas comme un vecteur de culture mais comme des produits symboliques de l’âme humaine et donc des biens culturels. » (Pierre Encrevé, Président du comité scientifique de l’observatoire des pratiques linguistiques - Délégation générale pour la langue française et les langues de la France)
D’un point de vue historique, langue et culture occitanes sont le fruit d’une synthèse originale entre des éléments de cultures différentes dont celles-ci se sont peu à peu nourries au cours des siècles. Ce sont des langues et des
cultures syncrétiques de par leur capacité à fonder des valeurs humaines et culturelles fondamentales et en même temps à continuer de les transmettre. C’est pour cela, qu’elles s’inscrivent dans l’histoire de l’humanité.
L’occitan a en soi la force, la capacité, et l’expérience pour être une langue moderne utilisable dans tous les domaines" (Denis Mallet - Appel Occitan - langue Olympique) L’esprit de la civilisation d’òc au XIIe siècle, tel que nous pouvons l’entrevoir, répond à des aspirations qui n’ont pas disparu et que nous ne devons pas laisser disparaître. Simone Weil - L’agonie d’une civilisation dans les représentations du poème épique).
La Chambra d’òc, à travers la réalisation du projet « L’Occitanie à pied » entend créer une occasion de dialogue et de rencontre dans l’espoir que les diversités linguistiques, dans l’Europe d’aujourd’hui, pourront vraiment être reconnues
comme des valeurs, comme des richesses.


le programme en occitan :
http://www.chambradoc.it/NovasN68Avost2008.page?show=1370#1370