Accueil > Actus du réseau

Le gouvernement français se fout des cyclistes

8 mars 2010

Communiqué du 06/03/2010

Ce samedi matin, à l’occasion d’une action de l’Association Vélo, nous avons pu constater une fois de plus l’irrespect généralisé des aménagements cyclables par les automobilistes. Le stationnement des voitures sur les nouveaux aménagements cyclables, comme Place de la Daurade ou Avenue Honoré Serres, me conduit à me demander si je suis vraiment en charge du développement du vélo ou plutôt du stationnement automobile…

Pourtant, en fin d’année dernière, nous avons entrepris, avec la Police Municipale et en concertation avec l’Association Vélo, des actions de verbalisation ciblées. Force est de constater que ces actions sont insuffisantes. Nous devons donc redoubler d’efforts, dans les limites techniques et législatives qui nous sont imposées.

Mais il est indispensable que le gouvernement s’intéresse enfin aux cyclistes. Le vélo est le grand oublié du Grenelle de l’Environnement et du Plan de Relance, avec des financements d’infrastructures ridicules. La démarche « code de la rue » est en panne. Quant à la police nationale, les cyclistes peuvent constater quotidiennement à quel point elle n’est pas concernée par les aménagements cyclables. A devoir faire du chiffre, on est moins mobilisé pour des contraventions à 35 €…

Ce constat concerne aussi les piétons et les personnes handicapées, pour lesquels les trottoirs ne sont pas plus respectés. Il est temps que nos dirigeants nationaux comprennent que la rue n’appartient pas aux seuls automobilistes, que l’heure est à un partage apaisé de l’espace. _Ça passe par des évolutions législatives courageuses et des financements d’infrastructures conséquents, qui resteront toujours modestes comparés aux grands projets routiers.

Merci de votre attention.
Bien cordialement.

Philippe G o i r a n d
Conseiller municipal délégué aux pistes cyclables
Porte-parole des Verts Toulouse
http://philippegoirand.blogspot.com/
Mob. : 06-35-52-84-04