Accueil > Archives > Archives - Magazines en ligne

Economie sociale et solidaire

Numéro 6


Y a-t-il une économie après le libéralisme ?

Quel consensus ! Que d’appels à une gouvernance
économique et à un État régulateur !
Les grands de ce monde s’affolent et nationalisent,
au grand dam d’Oncle Sam, les
banques les plus prestigieuses, fleurons d’un
système financier à la dérive.
Un constat unanime donc, le capitalisme est
sauvage, les marchés incontrôlables.
La question est désormais : Quelle économie
pour demain, pour quel monde riche
de quelles valeurs ? Bref, après le libéralisme,
qu’y a-t-il ?
Il y a l’économie solidaire qui s’est forgée
dans l’ombre d’un système qui a provoqué
les crises économiques, écologiques et sociales.
L’économie solidaire est une galaxie
d’initiatives innovantes, sociales et écologiques
qui produisent des biens et services.
Une production aux indéniables valeurs
marchandes et humaines à la fois.
Loin d’être une utopie, l’économie solidaire
existe bel et bien, enracinée sur des territoires
de proximité. La région Midi-Pyrénées
en fourmille et ce nouveau numéro vous
off re un aperçu de la réalité et de la diversité
de ce foisonnement. Des entreprises parfois
leader du marché national à l’image d’Éthiquable
ou Websourd. D’autres reconnues
mondialement, comme l’Orchestre de
chambre de Toulouse, sous statut coopératif
depuis 2004. La richesse de ces initiatives
solidaires ne tient pas à l’envergure du
marché qu’elles couvrent mais au besoin de
proximité auquel elles répondent. Comme
le font, par exemple, le réseau Cocagne ou
la régie de quartier Reynerie Services. Le
Bio Atelier conjugue innovation technologique,
écologie et développement local.
Pour une fois, et pas la dernière, Friture
s’ouvre sur l’ailleurs. Difficile de passer
outre la fabuleuse et unique expérience de
Mondragon au Pays Basque espagnol.
Mais pour entreprendre, encore faut-il
frapper à la bonne porte pour être accompagné
dans son projet. Pour s’y retrouver,
Friture a réalisé un organigramme afin de
faciliter le parcours du porteur de projet.
Un outil unique.
Enfin, nous vous proposons un débat entre
différents acteurs de l’économie solidaire qui
lancent des pistes pour que l’économie solidaire
devienne un véritable levier de transformation
de notre société. Les institutions
locales ont bien évidemment un rôle à jouer,
tout comme les acteurs de terrain qui ont
tout à gagner à se structurer afi n de peser
face aux pouvoirs publics et d’apprendre à
travailler avec eux.


Friture est disponible sur abonnement ou en vente à 3€ sur 150 points de diffusion en Midi-Pyrénées : http://friture.net/map/diffusion-friture.html