Accueil > Local Friture > Archives agenda Local Friture

Mercredi 13 mars 2013 - 17 h

Théâtre d’ombres - Ray-Mundo

3€ (ou Sol-violette) + 2€ d’adhésion si nécessaire.

RAY MUNDO THEATER

Depuis 1999 je travaille avec mon petit théâtre un peu partout en Europe, en France, au Canada, au Brésil et au Mexique avec comme acteur : Les Ombres.
Je joue essentiellement dans les festivals de rue, un peu en salle surtout avec la dernière création qui allie le violoncelle et les ombres…colorées.

Mes Histoires
Vraies ou inventées l’improvisation sur ces trames tirées des contes traditionnels est le maître mot de mon jeu.
Dans le bestiaire, on trouve : un monstre, des loups, une mouche, des éléphants, un crocodile et ses amis, et un joyeux fou.

Pour un jeune public de 3 à 10 ans,
Quatre récits : durée 40 minutes

Les enfants participent au spectacle,
Absorbés par le récit,
Cela nous vaut des répliques touchantes,
Des mots curieux,
De sympathiques collaborations et,
Un talent à l’état pur.


Les Ombres c’est un rêve éveillé.

Que la pénombre arrive, un peu de lumière et tout bascule en suivant le jeu des figurines qui se détachent sur l’écran. Il semblerait qu’il y eut des rites initiatiques dans la Grèce Antique où les ombres y tenaient une grande place.

Au 18 ème siécle il y eut un illustre personnage, Dominique Séraphin, qui lança dans les jardins de Versailles en 1776 le théâtre d’ombres, pour le plaisir du Roi et de la cour.

Plus près de nous il existe une tradition Française du 19 ème siécle, de théâtre de papier et les ombres avec Rodolphe Salis au cabaret du Chat Noir en 1887.
Le Tout Paris, les écrivains, les poêtes se réunissaient au cabaret du Chat Noir à Montmartre oû se donnait à voir les spectacles d’Ombres de Caran d’Ache.
Puis vînt le cinéma qui relégua au grenier des souvenirs les Ombres, mais voilà la puissance évocatrice de cet artéfact n’est plus à démontrer depuis Freud et Jung.
Oui l’Ombre c’est un peu la sœur jumelle de l’inconscient, elle nous parle dans le silence de la nuit….
Prenez place sur le divan….

Ray Mundo/ www.raymundotheater.com