Accueil > Local Friture > Archives agenda Local Friture

Jeudi 20 janvier 2011 - 20h30

Soirée d’information autour de l’écoconstruction : Autonomie et indépendances

Entrée libre (+ adhésion annuelle à Friture (2€) si besoin)

Animée par Xavier Méric (professionnel en éco-constructions et habitats autonomes) et ...

Ces soirées sont ouvertes à tous et s’adressent à ceux qui souhaitent découvrir la construction écologique et domaines connexes. Ce sont des moments de découverte sur la base de diaporamas, projections, débats, discussions.

Autonomie et indépendances dans l’habitat et la construction

Rendre l’indépendance aux habitants ce serait redonner aux individus ou aux groupes d’individus la possibilité de vivre leur quotidien dans un environnement harmonieux, plus proche de leurs rythmes naturels et non pas constamment rempli d’exigences extérieures.

L’autonomie n’est pas nécessairement l’individualisme, tout comme l’habitat n’est pas seulement le logement. L’autonomie concernerait plutôt la pertinence des liens et la capacité d’intervention de l’individu au sein des groupes dont il dépend. On pourrait y ajouter deux épices : la solidarité et la transparence.
A l’inverse, la dépendance à un groupe économique classique est une aliénation fréquente parce que les décisions sont centralisées et essentiellement associées aux intérêts financiers. D’autre part leurs ressources après achat ou après contrat sont individuellement impalpables, voire dissimulées, ce qui aboutit à une dépendance plus ou moins forte et plus ou moins longue, liée à l’utilisation du bien ou du service de départ. Ce schéma centralisé se retrouve parfois dans d’autres domaines, culturels ou ludiques par exemple, tout en affichant des intentions inverses. Beaucoup d’individus ou de groupes d’individus sont déjà organisés et auto-productifs. Ces mouvements doivent être considérés comme une ressource matérielle, idéologiquement libre et comme source d’inspiration.

En restant le plus large possible, au delà des opinions politiques mais sans en éviter le sujet, nous essayerons de synthétiser ces données pour en tirer une autre façon d’appréhender l’habitat dans son ensemble.
Nous nous projetterons dans l’avenir en fonction de l’observation de l’évolution de la société, des ressources et des moyens actuels. Mais plutôt que des solutions, nous chercherons nos propres outils de discernement afin de mettre en place un tableau de bord personnalisé... pour la conduite non-manipulée des projets d’habitats sains, écologiques et socialement responsables.